« Savoir à quoi s’attendre en termes de chiffre d'affaires et de cannibalisation, c'est ce que nous voulions »

Avec des succursales aux Pays-Bas (Bever), en Allemagne (McTrek), en France et au Royaume-Uni (Cotswold Outdoor),  le groupe A.S.Adventure est actuellement le plus important outdoor retailer d’Europe. Avec l’assistance de RetailSonar, A.S.Adventure a cherché et trouvé  le chaînon manquant dans sa politique d'expansion.


Joke Plasman est property manager chez Retail Concepts, la société belge à l'origine de la création de plus de 60 magasins  A.S.Adventure, Juttu et Yaya. « Chez Retail Concepts, nous avons foi en la capacité décisionnelle basée sur les données. Nous recueillons du reste beaucoup de données. 95% de notre clientèle possède une carte client. De la sorte, nous pouvons tracer le lieu d’origine de nos clients et connaître leur taux de fréquentation, et les produits qu’ils nous achètent. »

« Chez Retail Concepts, nous avons foi en la capacité décisionnelle basée sur les données. »


« Cela nous fournit une mine d'informations que nous utilisons pour nos campagnes marketing et pour soutenir nos projets d'expansion. Nous pouvons notamment visualiser notre clientèle géographiquement parlant, estimer leur volonté à se déplacer et obtenir des données sociodémographiques sur leurs quartiers d’habitation. »

« Il y a toutefois deux informations essentielles que nous ne pouvons pas déterminer nous-mêmes : le chiffre d'affaires estimé d'un nouveau magasin, et le taux de cannibalisation interne. C’est pourquoi nous avons fait appel à RetailSonar. »




Expansion sur base de chiffres bien étayés

L’expansion d’ A.S.Adventure en France est le point de départ de la collaboration. « Nous cherchions spécifiquement une entreprise qui pourrait nous aider à déterminer correctement des chiffres d’affaire. Une prévision correcte du chiffre est pour nous essentielle, car nous pouvons alors concilier nos budgets et le nombre de collaborateurs. »

« Prévoir avec précision le chiffre d'affaires d’un nouveau magasin est pour nous essentiel, car nous pouvons alors concilier nos budgets et le nombre de collaborateurs. »


La plateforme RetailSonar a également servi intensivement lors de l’expansion du réseau de magasins en Belgique. « Je tiens à signaler que si nous nous servons souvent de la plateforme pour la France, nous ne sommes pas en reste concernant la Belgique. »

« Avec comme différence, qu’en Belgique, outre le chiffre d’affaires, nous pouvons également déterminer le risque de cannibalisation. Sur base de nos propres données, nous avons déjà une idée sur l’importance du risque de cannibalisation. Grâce à l’outil, nous pouvons également y adjoindre un chiffre concret. Nous avons aussi une approche sur l’impact auprès de nos concurrents. Encore une information qui vient faciliter la prise de décisions en interne. »

« Sur base de nos propres données, nous avons déjà une idée sur l’importance du risque de cannibalisation. Grâce à l’outil, nous pouvons également y adjoindre un chiffre concret. »



Se diriger vers un réseau de magasins optimal.

Ces dernières années,  A.S.Adventure s’est particulièrement attelée à l’optimalisation de son réseau existant en Belgique.  « L’outil est un excellent moyen pour vérifier les performances de nos sites. Avec des benchmarking internes, nous détectons les over et les under performers, et nous tentons d’y remédier là où c’est possible. »

« Lorsque par exemple se présente l’opportunité de relocaliser un magasin, nous allons simuler l’exercice à l’aide de la plateforme. Si les résultats obtenus indiquent une valeur ajoutée, nous allons mettre le feu au vert. C’est ainsi que nous avons récemment transféré le magasin d’Alost de la Kattenstraat à la Nieuwstraat, en partie parce que le modèle prévoyait une nette augmentation du chiffre d'affaires. Et depuis ce déménagement, nous avons effectivement réussi un beau sales uplift. »

« Nous avons récemment transféré le magasin d’Alost de la Kattenstraat à la Nieuwstraat. Le modèle prévoyait une nette augmentation du chiffre d'affaires. Et depuis ce déménagement, nous avons effectivement réussi un beau sales uplift. »


« Effectuer des simulations en ligne peut-il être inclus dans une routine quotidienne ? Bien entendu. Nous les utilisons dans chaque dossier, qu’il y ait ou non quelque hésitation. Qu’il s’agisse d’avoir une première idée ou de faire une ultime vérification pour confirmer une intuition. C’est une façon de renforcer notre position au moment de faire des choix conséquents. »


Voulez-vous savoir comment nous pouvons vous aider ? Let's talk!

Fixez rendez-vous à nos experts.

Get to know RetailSonar